voyage caraibes, guadeloupe, dvd traditions

Calendrier de Vos Activités 2013

Téléchargez le calendrier des activités 2013

Agenda des Activités en Cours

<<  Juin 2017  >>
 Lun  Mar  Mer  Jeu  Ven  Sam  Dim 
     1  2  3  4
  5  6  7  8  91011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
NATURE EXPERIENCE vous propose ses séjours en "accompagné", en "liberté" et "sur mesure" en Guadeloupe et dans la Caraïbe, contactez nous !

Galerie de Vos Photos

Accueil arrow Excursions Découvertes arrow Guadeloupe arrow Le Parc National de Guadeloupe

Le Parc National de Guadeloupe

Appréciation des utilisateurs: / 18
FaibleMeilleur 

flore_antillesCertains territoires de part la beauté de leur patrimoine naturel ont poussé les hommes à prendre des mesures particulières visant à leur protection. C’est ainsi qu’en France, ont été créés 9 Parcs nationaux :

La Vanoise (1963)
Port-Cros (1963)
Les Pyrénées (1967)
Les Cévennes (1970)
Les Ecrins (1973)
Le Mercantour (1979)
La Guadeloupe (février 1989)
La Guyane (février 2007)
La Réunion (mars 2007)


La zone centrale de la Basse-Terre, véritable joyau du monde tropical, protégée par le Parc national de la Guadeloupe (P.N.G.), couvre une superficie de 17 300 ha, s’étendant entre 210 m et 1467 m (sommet de la Guadeloupe et des Petites Antilles). Entre ces altitudes, on trouve sur la Basse-Terre, une forêt mésophile, une forêt hygrophile et une végétation d’altitude.

Vous pourrez y trouver des racoons (petits ratons-laveurs), des agoutis, le plus gros insecte du monde : le scieur de long, 11 espèces de chauves souris dont 2 uniques au monde, une multitude d’oiseaux dont la célèbre grive pattes-jaunes et le Pic de la Guadeloupe, endémique à notre île. faune_guadeloupe

Aujourd’hui, nous sommes bienheureux de la présence du Parc national de la Guadeloupe, car il assure la protection de nos animaux, qui étaient bien plus nombreux dans le passé, et surtout de leur habitat, pour qu’un jour peut-être ils puissent y être à nouveau accueillis.

Effectivement, on trouvait en Guadeloupe, des flamands roses, des lamantins, des diablotins, d’innombrables tortues ou encore, d’après les écrits historiques, le plus beau perroquet du monde, de couleur bleu-nuit.

Si notre faune a été détruite en partie par l’homme, notre forêt tropicale humide reste aujourd’hui l’une des plus belles des Petites Antilles.
avifaune_antilles
Cette remarquable forêt primaire abrite plus de 300 espèces d’arbres et d’arbustes (grimpant parfois à 45 m de hauteur), 270 espèces de fougères, près de 100 orchidées, une cinquantaine de lianes et près d’une centaine de plantes épiphytes.

Afin de préserver notre patrimoine naturel et de le transmettre intact au générations futures, le Parc national de la Guadeloupe informe la population locale et les touristes, avec des maisons thématiques, des sentiers de découverte, il éduque les adultes mais surtout les enfants avec des gardes-moniteurs et offre aux randonneurs et amoureux de la nature 250 km de sentiers à travers la forêt.
 
< Précédent